mercredi 22 août 2012

Chère Madame au tricot du train.

Coucou Madame au tricot,

Je t'ai croisée il y a deux jours dans le TER qui est parti de Paris pour s'envoler vers le fin fond du 77. Tu sais, le train très souvent en retard, que même les passagers attendent patiemment, ou non, sous le panneau d'affichage de la gare de Paris Est, l'apparition du numéro de quai à la dernière minute. Comme il y a deux jours oui. "Voie 12" et bam, on se serait cru un jour de soldes : tous ces gens amassés se sont mis à courir, à jouer du coude, à marcher sur les pieds des voisins. Tiens, je me demande si t'as couru toi.

Beh moi j'ai un peu slalomé avec ma poussette et mon bébé, mais je n'ai roulé sur les pieds de personne, promis. J'ai juste marché un chouilla plus vite que d'habitude, c'est que c'était l'heure du goûter pour ma Crevette et qu'il aurait été ultra cool que je trouve une place sympa pour nos deux fessiers. Juste une place, on a le fessier tout petit. Par sympa, j'entends : côté couloir pour pouvoir se lever et accéder à la poussette et au sac à langer restés dans l'entrée de la voiture, pas trop loin, et le gros bonus serait une tablette pour pouvoir poser ledit goûter. Il ne nous en faut pas beaucoup pour nous faire rêver.

Déjà j'ai pu grimper dans le train, j'ai de suite trouvé un emplacement poussette du côté de la porte opposée, et sans gêner de strapontin. Et puis, gros coup de bol, malgré tout ce monde, tous les sièges presque tous occupés, je l'ai repérée LA place. Oui, la place sympa, avec bonus en plus. Enfin, pas tout à fait... Puisque Madame au tricot, tu étais assise dessus. Mais il me suffisait de venir te demander gentiment et poliment de te décaler sur la place d'à côté. Enfin, je croyais qu'il le suffisait.

Alors j'ai préparé le goûter de mon Bébé, Bébé qui attendait toujours patiemment dans sa poussette-canne : j'ai préparé et attrapé le biberon, j'ai chopé la compote et la petite cuillère, je n'ai pas oublié le bavoir et j'étais prête à aller poser sur la tablette mon butin façon "Prem's, cette place est prise !", le temps de revenir ensuite avec Bébé. Je me suis approchée de toi, Madame au Tricot. Et je t'ai dit, mot pour mot : "Bonjour, excusez-moi, est-ce que vous pourriez vous déplacer sur le siège d'à côté que je puisse m'installer avec Bébé ?" en montrant toute guillerette mes mains pleines des bidules pour Bébé. Et tout en levant la tête, et en me montrant ce que tu avais toi-même en main, tu m'as répondu : "Non, je préfère être côté couloir."

Je t'avoue que pour le coup, s'il y avait eu de la place, je serais tombée sur le popotin. Je me suis contentée de me demander si j'avais mal compris la réponse ou si tu n'avais pas saisi un truc dans ma demande. Alors j'ai répété, "Je compte donner à manger à Bébé et pour l'instant, au mieux, j'ai un strapontin" (partiellement occupé par le voisin d'à côté qui s'était étalé et qui dodotait déjà, avant même le départ du train). Et toi tu as reprécisé que "Je préfère être côté couloir, et vous n'avez qu'à trouver une autre place." J'ai bêtement insisté sur le fait que l'autre place côté couloir disponible était de l'autre côté de la voiture, bien loin de la poussette, pas pratique avec Bébé, mais je t'avoue que je n'avais qu'une envie, c'est de t'entiquer la compote par les narines et te renverser le lait dans les cheveux. Gniark. Mais ma Crapouille avait faim, alors je suis retournée sur mon strapontin. En essayant de pousser un peu la jambe du Monsieur, Monsieur qui s'est alors mis à ronfler.

J'avais les nerfs bien échauffés. Je n'ai pas compris ta réponse et tu n'as pas cherché à m'expliquer. Pour me calmer un peu, j'ai textoté mon Chiri pour tout lui balancer (et gare ta gueule à la récré), et je lui ai même raconté que tu faisais du tricot, je ne sais pas trop pourquoi... puisque je me suis rendue compte un peu plus tard que tu faisais du point de croix. Tant pis, tu restes la dame au tricot. Je me suis débrouillée, en me servant du sac à langer comme table, et en laissant Bébé dans sa poussette, parce que sur ma moitié de strapontin il n'y avait pas assez de place, même pour des popotins tout fins. T'as de la chance, ma Crapouille n'est pas trop exigeante et elle a quand même bien mangé.

A ton arrêt, t'es passée à côté de moi en me lâchant un : "Désolée...", j'ai failli y croire. Mais tu as continué avec un "Je n'avais pas compris ce que vous vouliez, et après vous êtes restée butée." Tu m'excuseras hein, mais je ne vois pas ce que tu n'as pas compris : déplacer ? siège à côté ? installer ? Bébé ? Ou la présence des bidules pour Bébé que j'avais en mains ? Et même s'il est vrai que parfois je peux être butée, je préfère être butée que c... T'as bien fait de sortir vite vite vite du train.

Chère Madame au tricot, je ne t'aime pas. Je sais que tout ne m'est pas dû sous prétexte que j'ai un Bébé, mais sur le coup, là il y avait moyen de s'arranger. Et la prochaine fois que je te croise, je te demande de rester à ta place et je nous installerai côté fenêtre pour te faire suer comme pas possible, mais poliment le suage hein : "Pardon, j'ai oublié son bavoir.", "Oups, excusez-moi, je n'ai pas pensé à prendre la cuillère !", "Zuuuut, je suis désolée de vous faire vous relever, mais mon Bébé vient de tout régurgiter son biberon sur vous et je n'ai rien à vous proposer pour nettoyer.".

Et même qu'elle apprécie d'être côté fenêtre.

Oué, c'est vrai que je peux être butée quand je m'y mets. Allez, à la prochaine, bizou bizou.
Rendez-vous sur Hellocoton !

34 commentaires:

  1. ça me rappelle la fois où une nana ne voulait pas comprendre que j'avais payé un forfait bambin me donnant le droit d'avoir 2 sièges, elle voulait absolument la place de mon bébé en jugeant que je pouvais bien voyager 2h avec sur les genoux... je devais être butée aussi ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée..., elle n'avait pas compris ce que tu voulais, et après t'es restée butée !! :p

      Supprimer
  2. Purée, il y en a qui sont sans gène... Hallucinant ! J'ai moi aussi pensé à "renverser le lait sur la tête" et cie ! ^^

    J'aurais été à côté (même sans te connaître), je t'aurais laissé ma place direct.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cycyyyyyyyyyyyy ! (tu a vu dans l'article précédent, tu as vu ?)

      Mais c'est bien connu que tu as un cœur en or ! ;)

      Supprimer
  3. Et après, on se demande pourquoi on devient aigri ! Mais face à des gens comme ça, c'est difficile de garder son calme ! Punaise, je crois que je me serais énervée ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis énervée, intérieurement ! ^^" Heureusement, Chiri était là pour répondre direct à mes textos ! :D

      Supprimer
  4. Ouh punaise! Elle en tient une couche celle là! Et alors, venir te dire que tu t'es butée, fallait l'oser celle là...
    Moi, j'aurai songé à lui glissé une couche sale dans son sac de point de croix. Niark niark niark! (oui, je suis méchante là...mais n'empêche c'est tentant. ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhhhhhhhhh le coup de la couche sale (enfin, ma fille ne fait que des fleurs et des paillettes dans sa couche, que ce soit dit), je n'y avais pas pensé !

      Supprimer
  5. Ceci explique pourquoi je suis devenue une vraie mégère, dans le sens ou il ne faut surtout plus m'embêter, SURTOUT quand j'ai mon bébé avec moi. Maintenant je pousse, je roule sur les pieds, je leur demande de pousser leur gros c** etc. Je pense que aujourd'hui il ne faut plus se laisser bouffer par personne, parce que quand tu as besoin d'aide (ou de compréhension) il n'y a personne !
    Je trouve que tu as été bien gentille avec cette dame...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OOOhhh je roule sur les pieds à qui ose venir buter dans ma poussette ! Bon, là, je me suis dit que c'était aussi la règle générale du "premier arrivé, premier servi", tant pis ! ^^"

      Supprimer
  6. C'est une connasse cette Madame au tricot-point de croix, y'a pas d'autres mots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ptet bien que oui, mais je ne dis que très rarement des gros méchants pas beaux mots.

      Supprimer
  7. Dingue d'être si peu conciliante! Moi je me serais tout de même installée côté fenêtre pour lui faire comprendre qu'elle aurait mieux fait de se décaler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lui garde ça au frais pour la prochaine fois ! Gniark gniark gniark !

      Supprimer
  8. Et bien moi c'est ce que j'aurais fait: m'installer et la faire chier.
    C'est nul ce qu'elle a fait, ça m'enerve beaucoup (trop) ce genre de chose, ce manque de civisme et même tout simplement d'humanité, d'entraide quoi! Honte à elle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'humanité, elle connait... Elle s'est dite "Désolée"... -ironise-

      Je ne la manquerai pas la prochaine fois ! ^^"

      Supprimer
  9. Bravo pour ta patience, c'est dur-dur de prendre sur soi dans ces moments-là et de pas lâcher deux-trois noms d'oiseaux, ça démange tellement...
    Quelle sale conne quand même!! (il faut que ce soit dit)
    Dame au tricot, si tu passes par là, je te souhaite de croiser des tas d'autres damotrico aussi mal-aimables!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je bouillonnais de l'intérieur ! ^^"

      Oh oui oui, une réunion de damotrico (chouette le raccourcit), ça serait fightiiiiiiiiiing pour avoir toutes les places côté couloir, ce serait drôle ! Elles se diraient toutes non, s'enverraient toutes bouler,...

      Supprimer
  10. J'adore la façon dont c'est écrit. J'ai cru une seconde que la dame au tricot avait été gentille. Oups pardon de mon erreur ! Très bel article :-P

    RépondreSupprimer
  11. Il m’est arrivé un jour un truc dingue et j’ai bien failli ne pas garder mon calme moua! Dans les bus chez nous ils ont installés deux sièges face à face pour les personnes âgées et en face un espace vide pour les chaises roulantes. Pas d’endroit pour les poussettes bien entendu.
    Quand je suis montée dans le bus les deux sièges étaient vides et pas l’ombre d’une personne âgée du coup pour encombrer le moins possible je me suis assise avec la poussette à côté de moi. De manière à ne pas encombrer le passage et surtout ne pas prendre la place de la chaise roulante (ah ça non jamais je ne prendrais la place réservée aux handicapés !) Une femme d’une cinquantaine d’année monte et s’installe en face de moi.
    Elle me regarde d’un air agacé et au bout de quelques minutes me sort : « c’est la place pour les personnes âgées ici ! » Sur un ton ultra prétentieux. Et suit avec un « vous pouvez mettre votre poussette en face » Autrement dit sur la place handicapée qui depuis est occupée par un groupe de jeunes filles debout.
    Ce à quoi je réponds le plus poliment du monde : « Je sais, mais il n’y a pas de personnes âgées debout et en face c’est la place des handicapés » Elle n’a évidement rien répondu mais a continué à me regarder de son air agacé !
    Heureusement pour elle que je descendais bientôt car mes hormones de grossesses n’étaient pas encore calmée à ce moment là (ma fille avait quelques semaines) je lui aurais bien mis dans la tronche un « Tu t’es regardé avec ta cinquantaine d’années tu te prends pour une personne âgée ! » Au lieu de ça, j’ai quand même sorti avant de descendre bien fort un « c’est un monde ici, on ne peut même plus s’assoir avec sa poussette sans déranger ! » ;D Non mais …..Les cons sont partout ma pauvre !
    Nausicaa08

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'en a qui trouvent toujours à redire, c'est dingue... Merci pour la petite histoire en tout cas, et coucou à cette charmante dame aussi !

      Supprimer
  12. Dans le 2eme avion pour notre voyage de Noce (on allait sur la cote Oust US) papa Gégou et moi n'avions pas de place a coté. Je demande poliment a l'hotesse de demander a mon voisin (assis coté couloir) si il peut echanger avec mon mari car on est en voyage de noce et il est loin, sur la meme rangée mais de l'autre coté du couloir, dans le siege du milieu. Le monsieur refuse (car il ne veut pas abandonner sa place couloir).
    15 min plus tard je vomis tout mon déjeuner dans un sac prévu a cet effet. Le monsieur se leve et laisse volontier sa place a mari chéri .... :-)

    T'aurai du t'asseoir coté fenetre et faire bien chier a la madame Tricot ... Non mais quelle vieile conne hypocrite!

    xx Maman Mymou

    RépondreSupprimer
  13. abusé...je suis de plus en plus blasée par ce genre de comportements...les gens sont d'un sans gêne...plus ça va et plus je suis hostile quand je voyage avec bébé...
    en tout cas je t'ai trouvé d'une zennitude exemplaire, moi j'aurais retourné le wagon pinaise!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rooooh une maman créative sur mon blog, chouette chouette ! ;)

      Je me suis surprise moi-même à rester calme, je bouillonnais intérieurement ! ^^"

      Supprimer
  14. Je passe souvent mais suis une grosse vilaine qui commente trop peu..mon état de baleine obligée de rester allongée/collée au canapé m'a donné envie de te laisser des petits mots huhu ;)
    Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, le petit loup, une raison de plus que tu restes loooooongtemps dans le ventre de ta maman : ça lui donne envie de commenter chez moi, si c'est pas chic ça ? xD (t'as vu ça, je le motive à base d'arguments super importants quand même !)

      Supprimer
  15. Je suis sûre qu'elle avait mm pas écouté ce que tu voulais et qu'elle avait répondu "non" par habitude, la vieille conne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas... Toujours est-il que même si le train était bondé, personne ne s'est assis à côté d'elle.

      Supprimer
  16. oh oui, s'il te plait, fais la suer la prochaine fois ! fais-le pour nous toutes ! Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et même que je ne mettrai pas de déo ce jour là, nah ! :D

      Supprimer

Pour t'aider à publier ton commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecris ton texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.

2) Si tu as un compte, tu peux t'identifier dans la liste déroulante Commentaire. Sinon, tu peux saisir ton nom ou pseudo par Nom/URL.

3) Tu peux, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse.

4) Clique sur Publier.

L'Etincelle te remerciiie !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...