vendredi 19 avril 2013

Le choix de ses premiers Baby-sitters.

Il y a quelques jours, Mickey m'a envoyé une invitation pour une avant-première d'Iron Man 3, Mercredi 17 Avril. Et même qu'on pouvait venir accompagné d'une personne. J'ai regardé Monsieur, je lui ai demandé s'il était intéressé : "Ah oui" Bien. J'ai regardé Lana, je lui ai demandé ce qu'elle ferait pendant ce temps-là : "Là !" Mouais.


Première fois que Monsieur et Moi avions une sortie prévue à deux rien qu'à deux, de plus d'une heure. Au bout de 17 mois de vie de ma Crapouille, la question se posait pour la première fois : "Qu'est-ce qu'on fait de Lana ?" On a un peu repoussé la question. De temps en temps, on y repensait : "Une Baby-sitter ? Une voisine ? Une connaissance ? Ou tant pis, t'y vas seul(e) et je reste à la maison." Et puis, il ne restait plus que 3 jours pour se décider. J'en ai parlé à une amie, qui en a parlé à l'assistante maternelle de sa fille, qui en a parlé à sa fille... et nous avions une solution Baby-sitting de côté. Mais c'était plus fort que moi : l'idée de laisser mon Bébé pour la première fois, autant d'heures, à quelqu'un que je ne connaissais pas, même si ce quelqu'un était très certainement très bien, et même si c'était de très très loin la solution la plus facile, ça ne passait pas dans ma petite caboche.

"Et mon frère et M-C ?" Tu vois, on habite à un bout de la région parisienne... C'est bon, tu situes ? Et bien, mon frérot et ma presque belle-soeur habitent à l'autre bout de la région parisienne. Et l'avant-première avait lieu à Paris, balle au centre. Et puis, ils n'ont pas d'expérience avec les enfants (il faut un début à tout !), rien ne disait qu'il accepteraient, rien ne disait qu'ils seraient disponibles, rien ne disait qu'ils pourraient me garder ma Crapouille. 

J'ai quand même étudié la possibilité : c'est que l'idée que ce soient ces deux-là qui gardent un œil sur le plus précieux de tous mes trésors, me rassurait carrément. Je me suis penchée sur le parcours du combattant à réaliser si on optait pour cette solution. Et après avoir calculé à quelle heure il faudrait partir de chez nous, à quel endroit il serait mieux de déposer Lana (Paris ou chez eux), à quelle heure ils devraient la récupérer, je leur ai téléphoné. En prenant les plus grandes pincettes possibles : "S'ils ne se sentaient pas capables, qu'ils parlent maintenant ou qu'ils se taisent à jamais !"

Et on a recalculé ensemble. Et Frérot et Presque-Belle-Soeur étaient prêts à s'arranger pour partir un peu plus tôt de leur boulot. Ils ont accepté. Je les ai embêtés pendant des heures à leur expliquer tout le tralala que j'avais glissé dans les sacs : des couches de différents modèles, de quoi lui nettoyer les fesses de différents modèles, des jouets, ceux qu'elle préférait, des vêtements de rechange, Poupée, son pyjama, sa couverture, son peigne, son goûter, ses lunettes de soleil et son chapeau, son diner, sa tasse à paille, et aussi comment fonctionne la poussette. Sans oublier de préciser ce que Lana comprenait comme mots, les activités qui pouvaient l'occuper, ce qu'elle avait le droit de manger ou non, ce qu'elle était capable de faire ou non, l'impérativité d'emmener Poupée qu'importe où ils allaient,... J'en ai tant dit, et j'avais l'impression d'en avoir oublié la moitié.

Est venu le jour J. Elle a grimpé les marches de leur immeuble, et ça m'a fait un petit pincement : quand j'en resortirai, ça ne serait pas avec mon Bébé. Elle est entrée dans leur chez eux, et de nouveau l'envie de tout réexpliquer m'a prise. Le temps filait. Le moment de sortir. Chiri s'en est amusé : "Maman stressée dans 2 minutes". Non, mais non. Juste un peu. Un bizou vite fait sur la joue de ma Crapouille, et j'étais derrière la porte. J'ai entendu Lana se mettre à chouiner, puis hurler. J'ai juste espéré que Frérot et Presque Belle-Soeur ne baissent pas directos les bras.

Dans le train, me sont venues des idées bêbêtes : "Minceuh, elle a vu que Lana savait monter les escaliers, mais je ne lui ai pas dit qu'elle ne savait pas les descendre !" Et le téléphone portable était dans mon sac. Dans ma main. Dans mon sac. Nous sommes arrivés au cinéma où avait lieu l'avant-première et on nous a demandé d'éteindre les téléphones portables. Dernière recommandation : "Faut que j'éteigne le portable. Les couches sont dans la pochette blanche de la poche intérieure du sac noir.". Et le film a commencé.

Mickey me ferait la tête au carré si je te parlais du film : ce que j'ai vu doit rester secret jusqu'au 22 Avril, sortie officielle. J'oserai juste un : "Iron Man 3, c'était très très bien, vraiment !" Le film a duré plus de 2 heures. Deux heures pendant lesquelles je n'ai pas stressé, je n'ai pas pensé à mon portable, j'ai pensé à mon Bébé, mais juste un peu. Générique de fin. J'ai rallumé le téléphone : j'avais reçu un message, message qui datait d'avant notre entrée dans la salle : mon Bébé mangeait à ce moment-là. Ca ne m'étonne même pas de mon estomac sur pattes.

De retour chez Frérot et Presque-Belle-Soeur, c'est une Lana qui a couru le plus vite qu'elle pouvait (pas très vite, je te l'accorde) qui m'a accueillie, dans des cris d'excitation et de joie. On a eu droit au visionnage de quelques photos de son après-midi et de sa soirée, et du récit du déshabillage total pour déboutonner les 3 pressions au niveau de la couche, des difficultés à remettre le pantacourt sans bouton qu'il suffisait d'enfiler, des bizoux qui claquent sur la joue, des moutons salués, des jardins du parc de Versailles visités à pieds et à poussette, des "Chhhhhhat" après Plume dans l'appartement, de la tranche entière de brioche engloutie, du chocolat partout partout partout, des regards de chien battu dans la cuisine pour en avoir plus, encore plus. Vu la patate qu'elle affichait, je crois que ma Nana s'est grandement amusée.

Voilà, pour la première fois, j'ai laissé mon Bébé à quelqu'un d'autre pendant plusieurs heures, et ça s'est très très bien passé. Mais c'est parce que j'avais des nounous de choc, qui m'ont rendu ma Crapouille en seul morceau et avec un sourire grand comme ça.


Ton Bébé avait quel âge quand tu l'as laissé à un Baby-sitter pour la première fois ? Comment tu l'as choisi ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

21 commentaires:

  1. Le plus dur est de la laissé la 1er et 2eme fois mais tout va bien. la confiance vient en pratiquant :p et elle s'est amusé, est reviendu niquel alors no stress pour la prochaine fois :D
    ici je stress chaque fois que je dois le laisser plus d'une journée (2 c'est trop pour moi) mais avec le temps ça viendra hein ;)

    RépondreSupprimer
  2. Première fois pour p'tit bout, il avait 6 mois, il a pleuré quand on est parti et tout c'est bien passé ensuite, deuxième fois un peu plus grand, idem tout c'est bien passé. Quel bonheur c'est moment au resto en amoureux. Le choix de la baby-sister, réflexion... puis j'ai pensé à une petite-cousine qui à l'habitude de s'occuper de petit. Dommage pour nous, là elle est partie en stage. Faut trouver qlq'un d'autre de confiance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la grande difficulté : trouver quelqu'un en qui avoir confiance. J'espère que tu trouveras rapidement ! ;)

      Supprimer
  3. En un morceau et avec toutes ces dents même ! Et quelques grammes de brioche-maison dans le bidou ! * Tata fière *
    C'est vrai que j'ai pas pensé à t'envoyer beaucoup de SMS pour vous rassurer, j'osais pas trop lâcher Lana des yeux en fait :P Genre le lait sur le feu.

    Mais les vêtements pour bébé quelle galère, heureusement que Tonton est plus douée que Tata et que Lana a été trèèès patiente avec nous...

    (on l'a sorti pour la ballade directement dans la poussette parce qu'elle voulait aller dedans, donc elle a pas eu à descendre les marches. Au retour par contre Juju l'a sortie de la poussette avant les marches pour qu'elle puisse monter toute seule, elle semblait vouloir le faire)

    Brefouille, merci de nous avoir fait confiance en nous confiant petite Lana, et elle s'est super bien tenue ! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous t'avons bien confié not' tiot biloute, Deydey peut bien te confier sa tiote nénette ;-)

      Supprimer
    2. Huhu mon Popa !

      Merci de nous l'avoir gardée ! (et rendue entière ! :D)

      Supprimer
  4. Houla la moi je n'ai pas passé la cap de la babysitter j'ai encore du mal, même si ma fripouille de bébé va chez la nounou c'est pas pareil. En plus nous n'avons pas de famille en région parisienne c'est plus compliqué j'ai beau me dire qu'il va falloir y passer j'ai trop de mal.Enfin j'y arriverais.........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon on est loin, mais... Moi je veux bien te la garder ta nénette si tu as besoin d'une baby sitter ! (même si elle nous sort toutes les balles de la tente, y'a Lana qui est prête à ramasser hihi :p)

      Supprimer
  5. Elle est chou sur cette photo ! Jamais de babysitter, j'ai mes parents à quelques kilomètres de chez moi, donc la question ne se pose même pas et c'est vraiment un avantage ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas que sur cette photo, mais ouiiiiiiii elle est belle ! xD -maman gaga-

      Supprimer
  6. Ahlala l'épineuse question des premières sorties...!
    Pour nous la première c'était il y a 2 semaines, pour un ciné aussi!
    La babysit était la fille de la gardienne, et c'était pour 3 heures, et on aurait été là en 5min si problème, et je reconnais que je n'ai pas éteint mon téléphone pendant la séance (en silencieux bien sûr)...Voilà j'ai tout avoué!!!
    Enfin presque, quand nous sommes partis Mini-Mousse avait pris son bib, et dormait...
    Donc techniquement il n'a pas vu la babysit, même si je lui avais expliqué!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh il y a plus stressée que moi ! :D

      (Et le film était bien ?)

      Supprimer
  7. aurel et mathilde19 avril 2013 à 13:05

    ici babysitter de temps en temps quand c'est juste le temps d'une soirée, un resto en namoureux etc..
    mais si c'est + alors c'est direct chez papi et mamie qui n'habitent pas très loin ;)
    ce week end on sera absents justement pour le congrès du boulot de Mr, et je laisse donc mes loulous du samedi matin au dimanche aprem... pas angoissée car totale confiance en ma moman, mais pincement au coeur quand meme (et puis mamie ça fait un moment qu'elle gere plus de tout petits, qu'elle se leve plus la nuit et tout alors toujours quand meme une petite appréhension...) et je sais deja que mon portable me sera indispensable :P
    et oui on se refait pas !! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pincement, je crois qu'on l'a toutes ! <3

      Supprimer
  8. Ouiiiii pas facile de les laisser pour la 1ère fois!! Ca m'a fait le même effet, que ce soit pour ma loupiotte ou pour ma biscotte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ce pincement... ! (Il disparait par la suite hein ?)

      Supprimer
  9. Trop de chance de pouvoir y aller! Pour moi c'est définitivement trop loin, les avant-premières, snif snif!!!
    Sinon pas de baby sitter chez moi, on s'arrange avec les copines!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas tout près tout près, mais ce n'est pas trop loin non plus ! ^^" Pas encore de "grande copine" par chez moi... Peut-être que ça se fera avec l'entrée à l'école de Lana ?

      Supprimer
  10. J'ai laissé ma fille dès le lendemain de ma sortie de la maternité à mes parents (ma fille avait 5 jours) : mon mari et moi sommes aller faire du shopping toute une après-midi ^^

    Puis à 8 mois, on est parti tout un week-end en amoureux et la miss est resté chez mes beaux-parents en Normandie du vendredi soir au dimanche midi !

    Et dernièrement, samedi dernier, à 12 mois et quelques jours, c'est une copine qui l'a gardée toute la journée chez elle : ça s'est super bien passé alors qu'elle ne l'avait jamais vu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hannnnnnnnnnnnnnnnnn shopping direct à la sortie de la mater, je veux ça pour Numéro 2 ! :D

      Supprimer

Pour t'aider à publier ton commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecris ton texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.

2) Si tu as un compte, tu peux t'identifier dans la liste déroulante Commentaire. Sinon, tu peux saisir ton nom ou pseudo par Nom/URL.

3) Tu peux, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse.

4) Clique sur Publier.

L'Etincelle te remerciiie !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...