mardi 29 octobre 2013

Les copines d'abord.

Un jour comme les autres. Lana ne savait pas quelle découverte elle allait faire ce jour là. Je ne savais pas à quel point elle serait belle, cette découverte.

J'en avais parlé avec sa Maman. Sa Maman, je la connaissais si peu, pour ne pas dire même pas. J'ai la rencontre facile et j'avais engagé la conversation alors que nous attendions pour donner un coup de main pour le dépouillement des bulletins des élections municipales partielles de notre ville. Elle était venue avec sa fille. Elle était calée dans sa poussette, elle était belle, calme et grande. Très grande. "Elle a quel âge ?" 2 mois de plus que Lana, qui est déjà si grande, et me paraissait soudainement bien petite. "Comment elle s'appelle ?" Eloa. "C'est original. La mienne s'appelle Lana." Quelques banalités échangées. Une suggestion pleine d'idées : "Et si on s'organisait des rencontres avec nos filles ?" Et ça ne s'est pas fait.

Trois mois sont passés. Heureusement, le hasard fait bien les choses, parfois. Genre, j'ai l'idée de me balader au Salon du Livre du coin, je décide de m'y rendre tel jour à telle heure, je choisis de faire telle activité, je me baisse pour poser ma fille sur la petite chaise, je me redresse et qui je vois en face de moi : la Maman d'Eloa qui vient de se baisser pour poser sa fille sur la petite chaise juste à côté et qui est en train de se redresser. Lana et Eloa étaient côte à côte et pourtant elles ne se sont pas rencontrées ce jour-là. Trop de monde, trop de bruit, trop d'animation. Elles se sont manquées, comme leurs mamans la fois d'avant.

Le hasard fait bien les choses, parfois. Mais cette fois, on a pris les choses en main. Sa Maman et Moi nous sommes données rendez-vous au parc quelques jours plus tard. Ce jour-là. Ce jour comme les autres.

Lana, Eloa, ça n'était pas une de ces évidences qui te frappent aux yeux. Lana est une crevette qui se plonge dans une activité dès la première seconde. Eloa est une grande gaillarde observatrice qui prend son temps avant de s'engager dans une activité. Ah ça non, elles n'ont pas le même caractère, mais je crois que c'est ce qui fait qu'elles se sont si bien trouvées. D'un côté, Lana invite régulièrement Eloa à la rejoindre dans ses jeux, au toboggan autour duquel elles s'acclament telles des stars, aux jeux à gros ressorts quitte à se cogner par manque de synchronisation, au pont de singe qu'elles traversent à leur manière en enjambant les rondins de bois. De l'autre côté, quand un enfant ose piquer la pelle de ma Crevette, ou tente de l'empêcher de rentrer dans l'aire de sable, Eloa débarque aussitôt, le regard noir qui fait peuuuuuur assombrissant son visage. Et ça marche. Même moi j'ai peur.

La dame de la PMI m'a expliqué que ça n'était pas possible, qu'à cet âge-là les enfants jouaient côte à côte, et non ensemble. Mais. Elle n'a pas entendu combien de fois Lana réclame Eloa dans la journée, et ce dans un éventail de tonalités des plus hallucinantes. Et c'est même bien souvent son premier mot de la journée. Elle ne sait pas qu'elle a su prononcer son prénom dès la deuxième fois qu'elles se sont rencontrées. D'ailleurs, elle n'a su dire le sien que bien plus tard. Elle ne les a pas vues s'embrasser pour se dire bonjour. Elle ne les a pas entendues se raconter des choses dans leur langage Bébé, répéter ce que dit l'autre et se marrer. Elle n'a pas été observatrice de ces scènes de tous les jours où l'une demande pour l'autre : à boire, à manger, un jouet... Le partage. Jusqu'à partager les microbes. Enfin, ça on s'en serait bien passé. Elle ne les a pas croisées en train de se balader main dans la main, avec leur démarche encore un peu titubante de plus-tout-à-fait-bébé-pas-tout-à-fait-petite-fille. Elle n'a pas vu à quel point l'une s'inquiétait grave quand l'autre se mettait à pleurer. Elle ne les a pas entendues (la chance) s'organiser un concours de celle qui crie le plus aigu tout en riant de toutes leurs dents. Et Lana n'a toujours pas capté qu'Eloa gagnait à tous les coups. Elle n'a pas eu l'occasion de les voir se chercher, dès que l'une disparait du champ de vision de l'autre : "Au revoir Maman, cherche Eloa."


Elles n'ont maintenant que 23 et 25 mois, elles ne se connaissent que depuis 7 mois, et le lien qui les unit est juste incroyable. Elles ne s'oublient pas une journée, demandent chacune de leur côté des nouvelles de l'autre : "Eloa Eloa Eloa ?" Eloa est chez sa nounou / fait dodo / mange / est avec son Papi et sa Mamie / est partie à la mer..." (oui, Eloa a une vie bien plus trépidante que Martine) Et quand elles se voient, elles ont des étincelles plein les yeux, le sourire aux lèvres, la patate comme pas permis. Elles sont heureuses. Et tu penses bien que la Maman d'Eloa et Moi assistons à ces jolis moments avec joie.

Lana ne savait pas quelle découverte elle allait faire ce jour là. Je ne savais pas à quel point elle serait belle, cette découverte. 

Ce jour comme les autres, j'ai emmené ma Nana au parc, je l'ai sortie de sa poussette. Nous n'en savions rien, mais... Lana a rencontré sa première vraie amie.



Cet article s'inscrit dans un jeu organisé par Gallia et qui m'a été proposé par le magazine Parole de Mamans. Le but est de raconter un moment de vie avec son enfant au moment des premières découvertes (entre 12 et 24 mois). 

Si tu veux prolonger l'aventure, n'hésite pas à te rendre sur le site ensembledecouvronslemonde.com qui permet aux parents de partager avec leurs enfants de jolies histoires personnalisées. J'y ai fait mumuse, ma Nana sur les genoux : "A Maman ! A Lana !" Alors, on est de belles aventurières prêtes à affronter le monde comme ça, non ?


Le site propose jusqu'au 15 novembre, un jeu concours pour gagner des produits Bébé Confort et un voyage avec Pierre et Vacances. Tu joues ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 commentaires:

  1. hihi quelle belle découverte qu'elle a fait ce jour là, ta Lana. Une amie !!! qu'elle l'a garde bien au chaud, bien précieusement cette amie la.
    Et super la maman au contact facile :p ici c'est pas gagné

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'elles continueront à se voir encore et encore, et qu'elles s'apprécieront toujours autant dans quelques années. Moi aussi j'ai trouvé une belle amie ! :)

      Supprimer
  2. moi j'y crois à "l'amitié" à cette âge là !!!!
    tu pourrais ecrire une nouvelle collection de livre "Eloa" !!!
    très beau moment de vie en tout cas !
    je m'en vais faire un tour sur le site !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Nanou ! J'y penserai pour la collection "Eloa" ! :)

      Supprimer
  3. Les photos sont géniales!!!! Et le récit aussi!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pris plaisir à les flashouiller, et Maman a pris plaisir à faire le petit montage (l'est douée ma Maman hein ? :p). Merci Aggie ! :)

      Supprimer
  4. aurel et mathilde29 octobre 2013 à 17:16

    c'est trop beau les 1eres amitiés, les 1ères complicités <3
    que les mamans fassent tout pour garder le contact car + tard ça deviendra une amitié sincère pour les 2 generations <3 vos fifilles se connaitront "depuis le bac à sable" et c'est pas rien !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, une jolie amitié des bacs à sable ! Je remercie encore la Maman d'Eloa d'être aussi gentille et attentive ! :)

      Supprimer
  5. Les photos sont juste sublime et je pense aussi qu'on peut lier une amitié sincère même aussi petit!En tout cas c'est une magnifique rencontre et pour Lana et pour toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, deux magnifiques rencontres ! :)

      Supprimer
  6. Oh la la quelle belle rencontre, c est trop mignon et ça doit être hyper attendrissant ♥ ( bel article soit dit en passant..... )
    Un vrai beau moment de vie en effet.

    RépondreSupprimer
  7. Oh la la quelle belle rencontre, c est trop mignon et ça doit être hyper attendrissant ♥ ( bel article soit dit en passant..... )
    Un vrai beau moment de vie en effet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les "câlins sauvages" sont loin d'être tendres (huhu), mais c'est clair qu'elles sont à croquer toutes les deux ! :)

      Supprimer
  8. Eloa&amp;Coralie1 novembre 2013 à 09:30

    Qu'elles sont choupinettes nos louloutes. Et nous poussons de très bons moments toutes les 4. Bisous les filles

    RépondreSupprimer

Pour t'aider à publier ton commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecris ton texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.

2) Si tu as un compte, tu peux t'identifier dans la liste déroulante Commentaire. Sinon, tu peux saisir ton nom ou pseudo par Nom/URL.

3) Tu peux, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse.

4) Clique sur Publier.

L'Etincelle te remerciiie !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...