mardi 29 mai 2012

Son deuxième prénom est Perfection.

Qu'est-ce qu'ils sont mignons les bébés... Qu'est-ce qu'ils sont sages... Qu'est-ce qu'ils sont calmes... Qu'est-ce qu'ils sont souriants... Qu'est-ce qu'ils sont zens... les bébés à la télé et les bébés des magazines. Dingue. Beh moi je n'ai pas eu un modèle comme ça...


Il y a un Bébé parfait caché dans le corps de ma Nana.


J'en avais déjà parlé sur mon blog, dans mon article "C'est ça un Bébé. C'est ça être Maman.", le début de vie de ma Nana s'est un peu passé dans la douleur, aussi bien pour Bébé que pour Maman. Avec ses petits soucis de grosses régurgitations qui font mal, qui font mal, ma Nana, aussi mignonne qu'elle soit, était loin du bébé sage, calme, souriant, zen, montré à la télé et dans les magazines.  

A côté de ces images et vidéos de bébés parfaits, elle aurait même pu passer pour ... un extra-terrestre (pour ne pas écrire "monstre", pour ne pas choquer). Et moi pour une mauvaise mère.


    • A travers le culte de la perfection chez les Bébés et leurs parents.

On parle souvent du culte du corps parfait, de la femme (soi disant) parfaite, de la mannequin aux pamplemousses gonflés, au postérieur rembourré, à la taille de guêpe, au bronzage surfait, et à la silhouette photoshopée, mais il faut croire que c'est toujours le même problème, mais cette fois avec nos tous petits bébés.

En tant que nullipare, j'étais une parfaite ignorante : bien sûr que je savais qu'un Bébé pleurait, mais avec toutes ces belles images, je n'imaginais même pas la possibilité qu'un Bébé puisse plus pleurer que sourire dans une journée. Avec Bébé dans les bras, je suis tombée de haut.


A la télé, quand tu fais un bizou, le chagrin s'envole ! Ben ça marche pas.


J'ai beau tourner et retourner les pages de certains magazines Mamans Enfants, il semble même que des sujets seraient trop douloureux, trop pas beaux, trop pas parfaits, pour être abordés. On parlera des nausées de la grossesse, on parlera de procédures d'accouchement médicalisé, d'allaitement réussi, mais où sont passés les sujets abordant fausses couches, handicaps de Bébé, et parents dépassés ?

C'est sûr que c'est bon pour le moral d'une maman enceinte de voir des photos de Bébés ultra-souriants, des femmes au ventre tout lisse présentant des crèmes anti-vergetures (parce que c'est sûr que ça marche du coup, ouf), des familles unies autour de leur Bébé tout choupinou. Beh oui, quand on a envie de parcourir ces magazines, c'est aussi un peu pour se déconnecter de la réalité, apaiser ses neurones, voir de la beauté (mais c'est tellement subjectif...). Mais quid de la Maman qui ne se retrouve pas dans ces images représentant une réalité perfectionnée et diablement idéalisée  ? Ce sera sa faute si son Bébé ne sourit pas autant ? Elle aura mal étalé sa crème si les vergetures zèbrent son bidon craquouillant ? Elle n'assurera pas si son foyer n'est pas clean, son conjoint pas aussi présent, son bébé pas si rayonnant ?


    • Mon Bébé est imparfaitement parfaite. Et moi aussi.

Je ne me suis pas vraiment penchée sur une étude quelconque (et c'est certainement un tort). Peut-être que les gens préfèrent voir perfection et beauté sur papier glacé et dans leurs émissions de télé, mais de mon côté... Ca m'a un peu piqué.

Ca m'a même un peu beaucoup fort piqué. Alors qu'une mignonne petite publicité avec des bébés passait, mon Bébé s'est mise à hurler parce qu'elle venait de régurgiter tout ce qu'elle venait d'ingérer, et je n'arrivais pas à la calmer. J'aurais voulu lire quelque part que ça arrivait, j'aurais voulu voir que nous n'étions pas seuls, j'aurais voulu... Et pourtant ses soucis de santé n'étaient pas bien graves, ils étaient juste pas bien rigolos. Ce n'était rien face à d'autres situations... Rien... Je suis très loin de mesurer le sentiment d'isolement des parents de Bébé ayant des problèmes plus importants, parents qui tombent sur ces images de perfection.


Parfaite grimace.


Maintenant, cela va bien mieux. Ma Crapouille a le sourire. En tant que Maman gaga de sa fille, je pense même qu'elle pourrait mettre sur le carreau des bébés mannequins sur les plateaux télé. Et montrer à quel point elle est mignonne, même si elle n'est pas toujours sage, calme, souriante et zen... Tout comme un tas d'autres bébés pourraient le faire.

Parce que finalement, ces bébés sur papier glacé, c'est pas ça un bébé... Tout comme ma Nana, c'est pas ça un bébé... On l'oublie trop souvent, mais chaque bébé est différent. Pour une raison ou une autre. Et la différence de certains bébés dérangent : parce qu'ils sont malades, parce qu'ils sont difficiles, parce qu'ils ont une malformation, parce qu'il leur manque un membre, parce qu'ils ont un handicap,... Certaines mamans sont oubliées, cachées... parce que c'est voulu, parce que ce n'est pas politiquement beau. Et je me dis... 

Mince quoi. 
Mais en plus vulgaire au fond de moi.
Mince quoi. Ce sont aussi des bébés. Et eux aussi sont mignons.
Il n'y a pas de raison qu'ils soient oubliés.



Et si on nous montrait des bébés de la réalité, toute la diversité de bébés qui existent... ? Ca te dégoûterait ? Tu arrêterais d'acheter ces magazines ? Tu t'y retrouverais ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

22 commentaires:

  1. Comme toi je trouve que les magazines dépeignent tout sauf la réalité, bon je n'y connais rien en magazines pour maman car je ne me suis pas encore intéressée à la question :D mais dans les magazines en général, c'est ça... exit les défauts, exit les sujets difficiles, exit la réalité, en somme...

    Donc perso ça me choquerait pas de pouvoir trouver des sujets difficiles dans les magazines, ce serait même normal. Plutôt que de se sentir désarmé face au manque d'informations... :/ enfin... c'est la société qui est imparfaite ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. -se surprend à imaginer sa caille avec un bébé dans les bras :p-

      Et oui la société est parfaitement imparfaite !

      Supprimer
  2. je suis d'accord avec toi !!! un bébé c'est sage sur photo mais ça peux tout aussi bien etre une "horreur" suite à certain problème. J'aurais voulu savoir quoi faire et lire quelque part comment m'y prendre quand mon bébé fesait des crises du soir a hurler de terreur ou je ne sais quoi pendanr près de 2h a en devenir rouge écarlate et que rien ne calmait (pas meme les bisoux et calins de papa-maman). Une seule personne a pu m'expliquer et cette personne c'est la sage femme de la PMI. un appel et j'ai su d'ou venait le problème.

    POurquoi ne pas montrer ou divulgué les problèmes que peuvent rencontré certains parents avec leur bébé : problème de digestion autre que les problèmes de coliques du nourrisson (mes parents ont du faire je ne sais combien d'examun et analyses sur mon petit corps de la naissance à 3 mois pour enfin savoir que je ne digérais pas le lait, aucun lait mais ça personne ne leur avait dit, problème de santé, qu'un bébé pleure mais pas seulement de fatigue ou de colique... qu'un bébé c'est tout beau tout propre mais sa peu etre très vite une terreur si on n'arrive pas a le comprendre ...

    les magasines ne montrent que la beauté des choses mais ce n'est pas une solution ... loin de là

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kikou Amandine,

      Je m'attendais bien à retrouver ta réaction sur cet article, je savais que là-dessus on était d'accord !

      Et bien entendu, je comprends tout à fait ton commentaire.

      Supprimer
  3. Eh oui, les bébés ne sont pas tous de beaux petits anges souriants... mais ça, on se garde bien de te le dire dans les magazines, à la télé... Ma première a beaucoup pleuré ses deux premiers mois, car elle avait du mal à prendre le sein... et dans ces moments-là, tu te sens inutile et tu as l'impression d'être une mauvaise mère.. ben, non, il faut apprendre à reconnaître les pleurs et s'armer de patience... c'est vraiment un boulot d'être maman ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'arrête pas de me le répéter ça... "Tu vas voir, tu vas vite reconnaitre les pleurs de bébé !", "Bientôt tu sauras ce que veulent dire ses pleurs !"...

      Ben nan, je sais toujours pas. J'ai beau me concentrer, je ne comprends toujours pas ses pleurs...

      Heureusement, elle est patiente dans sa tristesse, alors on fait le tour : Couche ? propre okay ! Elle pleure encore... Jouet ? Nan, elle n'en veut pas. Biberon ? Ah elle boit... Ah ben nan, elle n'a pas bu la moitié et elle n'en veut plus ! Dodo ? ...

      La bonne chose c'est qu'on a maintenant éliminé le "T'as mal quelque part ?", ce cri de douleur là était le seul qu'on reconnaissait... Il faisait tellement mal au coeur...

      Supprimer
  4. A la une d'un magazine, un bébé plein de morve sur la moustache car elle est enrhumée et que ça coule en permanence + le grand frère tout défiguré par les piqures de moustiques et qui fait la tronche ça serait glam, non? Ben c'est ma famille. J'adore la 1° photo de ton post

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rooooh moi je vote pour ce magazine ! :p

      Merci pour la photo !

      Supprimer
  5. Je suis tout à fait d'accord avec toi. De mon côté on entend, je trouve, beaucoup parlé de surmédicalisation de la grossesse et de l'accouchement et comme toi de la perfection de l'enfant. Moi qui ai eu un accouchement très compliqué, j'aimerais aussi lire combien les équipes médicales sauvent des vies. Je ne milite pas pour la surmédicalisation de l'accouchement, mais j'aimerais qu'on ne diabolise pas cette médicalisation qui sauve des vies aussi. J'aimerais aussi lire ou voir ce que ces équipes font pour la prise en charge de ces enfants qui ont des problèmes (mon bébé a été prise en charge merveilleusement par ces équipes).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce témoignage Madame Moustick !

      Je vois que je ne suis pas la seule à penser dans ce sens.

      Supprimer
  6. Au contraire, j'aimerais qu'on nous montre ces vrais bébés, peut être alors que j'achèterai ce type de magazines ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Han, tu sais pourquoi je les achète ces magazines ? Parce qu'il y a des beaux cadeaux avec ! -devrait avoir honte-

      Supprimer
  7. Je suis bien d'accord... Maman de jumeaux, j'ai déjà bien du mal à me trouver moi et mes minis dans ces magasines parce qu'on parle rarement aussi des difficultés à se retrouver d'un coup avec deux enfants... L'un qui crie parce qu'il a faim et que toi tu t'occupes de l'autre et j'en passe... J'ai eu un gros régurgiteur et j'imagine ce que ta puce a pu vivre ; jusqu'à ses 6 mois, il régurgitait la moitié du bib à chaque fois... Il hurlait le pauvre et je ne savais pas quoi faire... Ce n'est jamais vers ce type de magasine que j'ai trouvé des réponses car je ne m'y retrouvais pas du tout...

    Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi, dès qu'on s'éloigne de la normalité ou du "politiquement" pas correct ou "moins beau" à voir ; on ne montre pas, c'est bien plus simple, mais tellement dommage...

    Désolée pour le roman...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas à être désolée, j'adore lire vos témoignages, qu'ils soient courts ou longs !

      Effectivement je n'ai jamais vu de témoignages de mamans de jumeaux dans ces magazines, si ce n'est "Comme c'est doublement beau !". Ils n'expliquent pas comme c'est "doublement compliqué" AUSSI...

      Supprimer
  8. Bien d'accord, moi non plus, je n'étais pas préparée à l'arrivée d'un vrai bébé, qui pleurait tout le temps et encore plus quand la fatigue s'accumulait, qui ne mangeait quasiment rien et perdait du poids, qui avait mal au ventre, qui voulait être porté nuit et jour....
    Et les magazines, ils sont toujours un peu pareils, c'est vrai, mais quand même j'aime bien les parcourir...s'il y avait des sujets plus profonds, j'aimerais encore plus et je rallumerai quelques neurones et je publierai sur le blog !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je les achète surtout pour les cadeaux qu'il y a avec ! Et puis, je les parcoure tout de même, et depuis quelques temps je pioche des idées d'articles.

      J'adore le "rallumage de neurones" ! :)

      Supprimer
  9. J'ai eu un bébé qui pleurait dès que je posais et j'aimerais bien un magazine plus proche des réalités des parents, moins culpabilisant aussi, moins mère parfaite qui assure contre vents et marées !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à coup, je suis curieuse de savoir à quoi ressemblent les bébés des personnes écrivant les articles dans ces magazines, à quoi ressemblent leur maison, comment s'est passé leur maternité... et si tout s'est passé aussi parfaitement qu'elles le décrivent ^^

      Supprimer
  10. heureusement qu'en-dehors des magazines aux bébés parfaits, on peut lire des vraies histoires de parents et bébés dans les blogs. Je trouve que c'est dans les blogs qu'on peut partager le plus les coups durs et soucis du quotidien. Et ce partage est parfois essentiel pour ne pas craquer et se rendre compte qu'on a tous des difficultés et d'en parler, de le partager.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis entièrement d'accord avec toi !

      Heureusement que j'ai découvert la blogosphère lors de ma grossesse, ça permet de passer à autre chose, de partager, de découvrir réellement ce qu'est la vie de maman.

      Supprimer
  11. Merci pour cet article de mère imparfaite avec un bébé presque parfait ^^Nos bébés sont parfaits pour nous. Mais oui ! Même s'ils nous réveillent à 5h, s'ils vomissent tout (tant et si bien que j'ai découvert qu'on pouvait étendre 2 machines sur mon étendage Ikéo, si si !), s'ils hurlent pendant 1h et tutti...
    Perso, j'oublie tout quand il est contre moi, quand il arrête enfin de se battre avec le biberon, qu'il avale 5 gorgées et me regarde. Bon, le bordel recommence après mais je ne peux pas m'empêcher de lui dire que je l'aime, mon bébé pas-parfait ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais sinon en vrai... Nous sommes parfaites ! ;)

      Supprimer

Pour t'aider à publier ton commentaire, voici la marche à suivre :

1) Ecris ton texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.

2) Si tu as un compte, tu peux t'identifier dans la liste déroulante Commentaire. Sinon, tu peux saisir ton nom ou pseudo par Nom/URL.

3) Tu peux, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse.

4) Clique sur Publier.

L'Etincelle te remerciiie !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...